La peinture du dimanche #189 : Jakub Schikaneder

10 juillet 2016 § Poster un commentaire

jakub Schikaneder, Le Soir dans le jardin (huile sur toile, 1907-09).

+ Jakub_Schikaneder_-_Vecer_v_zahrade_(1907-9)

(On compare parfois le peintre pragois Jakub Schikaneder (1855-1924) – lointain descendant d’Emanuel, l’auteur du livret de La Flûte enchantée  au peintre victorien John Atkinson Grimshaw, et au vu de cette toile je vois bien pourquoi… Mais il faut explorer, ne serait-ce que sur Internet, le corpus de cet artiste  qui annonce merveilleusement le symbolisme… et que l’on a aussi rapproché de Kafka.)

Publicités

Tagué :, , , , , , , , , ,

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La peinture du dimanche #189 : Jakub Schikaneder à "What you give is yours, what you retain is lost forever." (Armenian proverb).

Méta

%d blogueurs aiment cette page :