Professor, Premier amour…

Professor

Professor, de Maud Le Pladec, est la fascinante interprétation chorégraphique d’une musique qui ne l’est pas moins : Professor Bad Trip, le chef-d’œuvre de Fausto Romitelli (1963-2004), sur lequel intervient en live le guitariste Tom Pauwels, d’Ictus. Elle est présentée (ainsi que Poetry, seconde pièce de Maud Le Pladec, toujours sur une musique de Romitelli) au Nouveau Théâtre de Montreuil jusqu’au 18 décembre. Je ne saurais que trop vous encourager à y aller, en attendant le retour de mes chouchous de Neuer Tanz au Théâtre de la Ville.

Et, pendant que j’y suis, une autre bien belle chose que l’on peut voir sur scène à Paris ces temps-ci : Sami Frey, dans le charmant « écrin » (la métaphore est galvaudée, c’est pourtant celle qui convient) du Théâtre de l’Atelier, disant merveilleusement ce merveilleux texte de Samuel Beckett appelé Premier amour. J’ai trouvé ce « spectacle » bouleversant… A faire suivre logiquement par  la Clôture de l’amour selon Pascal Rambert, reprise la semaine prochaine au Centre Pompidou ?

Seul regret : que l’on n’ait plus (pour l’instant) l’occasion de voir Petit Eyolf, la pièce d’Ibsen revisitée par le metteur en scène franco-norvégien Jonathan Chatel. J’ai assisté à cette création au Théâtre de Vanves fin novembre et j’ai eu les larmes aux yeux durant presque toute la représentation, devant tant de justesse et de tenue confondantes… Jean-Pierre Thibaudaut en parle bien sur son blog.

Avec tout ça, aura-t-on le temps d’aller voir Je suis un metteur en scène japonais, de Fanny de Chaillé, au Théâtre de la Cité Internationale ? Pour rester en enfance, je recommande en tout cas la reprise d’un magnifique diptyque au Palais Garnier, du 23 janvier au 13 février : L’Enfant et les sortilèges de Ravel (ah, le « Adieux pastourelles»…), couplé avec une autre ouvrage rare, bref et précieux, Le Nain de Zemlinsky, d’après un conte (cruel) d’Oscar Wilde. S’il n’y avait qu’une seule chose à voir à l’Opéra de Paris cette saison…

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s