A l’infini

J’aime les dessins de Marine Pagès, dont j’ai découvert le travail via la revue Roven (dont le numéro 8 sort début novembre). Ici : Sans titre (Route II), 2009, crayon sur papier, 41 x 54 cm.

 

 

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s